Menu
Yakuza 2
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
thai-directory.info / Derniers tests jeux vidéo / Yakuza 2 sur PS2 /

Test Yakuza 2 sur PS2 du 15/09/2008

Test : Yakuza 2
PS2
Yakuza 2
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste thai-directory.info
15 septembre 2008 à 08:38:33
15/20

Lecteurs thai-directory.info
L'avis des lecteurs (22)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.2/20
Tous les prix
Prix Support
37.94€ PS2
126.70€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

Si rien ne prédestinait Yakuza 2 à arriver chez nous, presque deux ans après sa sortie nipponne, il faut se rendre à l'évidence : Kiryû Kazuma est de retour sur nos terres et va devoir faire face à son tragique destin. Hommage de pixels à toute une frange de polars japonais dont Takeshi Kitano et Takashi Miike sont les porte-étendards, Yakuza 2 brasse une foule de situations mille fois vues et revues mais avec une telle élégance qu'on ne peut que se laisser happer par la narration, l'ambiance et le charisme d'un héros plus que jamais dos au mur.

Yakuza 2

Reprenant plus ou moins là où le premier volet s'était arrêté, Yakuza 2 nous ressort de vieux fantômes des placards n'en ayant pas encore terminé avec leur passé. De fait, à travers un habile truchement, synonyme de scène se déroulant dans un cimetière, les développeurs nous offrent un retour en arrière pour mieux rebondir dans le futur la seconde qui suit. L'occasion de nous offrir nos premiers tutoriaux via une séquence de baston à un contre cinq. Oui, les vrais yakuzas se battent toujours tous seuls contre une tripotée de types, en costumes trois pièces, prompts à dégainer les insultes comme les armes blanches. Les pièces de l'échiquier commencent à bouger, l'aventure peut commencer.

Yakuza 2
Les Japonais sont tellement disciplinés qu'ils perdent tous leur montre en même temps.
Ce qui frappera ceux qui se sont essayé au premier volet tiendra sûrement de la grande ressemblance entre les deux titres. En somme, Yakuza 2 est une sorte de copier/coller de son aîné, un add-on de luxe qui cherche avant tout à asseoir ses personnages pour mieux les intégrer dans une vaste mythologie mafieuse qui devrait également faire les beaux jours de la PS3. Ainsi, le titre se découpe une fois encore en chapitres (seize pour être exact) et les diverses missions annexes s'articulant autour de l'histoire principale renvoient elles aussi à celles du précédent volet. Vous aurez ainsi le plaisir de fleureter à nouveau avec des escort girls (histoire de récupérer leur adresse e-mail), de vous rendre dans des clubs SEGA pour vous amuser avec des bornes d'arcade, de pratiquer le golf, etc. Sur ce point, Yakuza 2 fait honneur à son aïeul sans pour autant faire montre d'une originalité flagrante. De plus, vous pourrez tenter de découvrir la totalité des clés de consigne cachées un peu partout afin de récupérer des objets supplémentaires.

Yakuza 2
Une fois obtenu de l'expérience, vous pourrez booster plusieurs de vos capacités.
En parlant d'objets, la semi-liberté offerte par le titre vous permet de vous rendre dans diverses rues à Tokyo et à Osaka. Dans les deux cas, vous trouverez une multitude de boutiques, du vendeur de ramens au konbini en passant par un cabaret, un bar, un burger... Outre le côté touristique de la chose, ces petites visites dans ces établissements vous permettront d'acheter de la nourriture ou d'autres items qui pourront vous resservir ultérieurement. Si certains achats vous rapporteront même un petit gain d'expérience, rien ne vaudra malgré tout une bonne baston dans une ruelle. A ce sujet, on pourra tout de même pouffer devant la fréquence desdits combats vu que ceux-ci interviennent lorsqu'on vous interpèle dans la rue pour tout et n'importe quoi. Dans la majeure partie des cas, vous ne pourrez éviter l'affrontement qui se déroulera alors dans une arène fermée où il sera possible d'utiliser des objets en tant d'armes ou vos pitis poings tout aussi létales qu'un bon coup de batte dans la chetron.

Yakuza 2
A l'image de la série animée Bartender, les barmans de Yakuza 2 vous renseigneront sur les alcools achetés.
Très similaires à celles de Yakuza, les bastons ont le mérite d'être énergiques et de profiter de divers coups spéciaux. Pour réaliser ces derniers, vous n'aurez qu'à asséner plusieurs combos à vos adversaires pour remplir une jauge de furie. Une fois pleine, il suffira alors d'agripper votre ennemi (cette action pouvant parfois être fastidieuse), de l'amener près d'un poteau, d'une table, d'un mur et d'appuyer au bon moment sur la touche Triangle afin que Kiryû fracasse des têtes au ralenti. Ces techniques seront aussi mises à profit pour achever un boss, le mouvement étant alors légèrement différent. Le hic dans tout ça est que ces "finish moves" se ressemblent un peu trop même s'ils restent funs à utiliser. A part ça, et hormis le fait de pouvoir utiliser plusieurs armes (katana, couteaux, hache...), il sera question comme je le disais plus haut de profiter de votre environnement pour prendre l'ascendant sur les malandrins vous faisant front. Un panneau publicitaire, un cône de signalisation, une poubelle, tout sera bon pour foutre la pâtée aux yakuzas rivaux. De plus, sachant qu'à mesure de votre progression, vous obtiendrez de l'EXP pour booster vos techniques, votre niveau de HP ou votre utilisation du mode Furie, vous comprendrez que plus vous avancerez, plus les combats seront intéressants, surtout en Normal, le mode Facile étant à bannir d'emblée pour un minimum de challenge.

Yakuza 2
Un peu de réconfort avant de repartir au feu ?
Pas grand-chose de plus à dire sur ce Yakuza 2 qui singe le premier opus mais tout en parvenant à divertir grâce à une histoire rondement menée truffée de mines patibulaires et de testostérone. Au passage, on signalera une multitude de cinématiques parfois un peu longues mais servant au final l'intrigue dans tout ce qu'elle a de plus couillue, si vous me permettez l'expression. Au final, si on pardonnera des angles de vue nous obligeant à tout le temps tourner la caméra en combat et quelques faiblesses dans le rythme de l'aventure, il sera difficile de résister à ce voyage au pays de la mafia japonaise d'autant que les deux volets forment une grande histoire, un peu à l'image de ce que proposait Shenmue en son temps. Une bonne façon d'attendre Yakuza 3 sur PS3 d'autant que le prix de ce deuxième volet profite de l'arrivée des New Gen. Et autant dire qu'à 30 euros, le trip petites pépées/gros calibres vaut véritablement la peine d'être vécu.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    La modélisation des échoppes est très réussie et l'éclectisme des boutiques nous permet de visiter des bars d'hôtesses, des salles d'arcade, des restaurants, des cabarets, etc. De plus, les rues changeant véritablement de physionomie en fonction du moment de la journée, il est agréable de se promener dans ces quartiers bondés de monde rien que pour le plaisir des yeux. On signalera quand même d'énormes saccades lors des changements de caméra qui agacent rapidement.

  • Jouabilité 14 /20

    Si on excepte des cinématiques un peu longues, une liberté bridée (sans mauvais jeu de mots) et des angles de caméra pas toujours optimaux, le gameplay de Yakuza 2 copie/colle celui de son aîné avec brio. Dommage que le tout manque d'originalité, autant dans les mini-jeux que dans les missions annexes, mais on appréciera de retrouver l'évolution du personnage moyennant des gains d'EXP ou des combats énergiques malgré une certaine redondance au fil de l'aventure.

  • Durée de vie 14 /20

    16 chapitres constituent l'aventure principale comprenant par ailleurs plusieurs missions bonus. De plus, rien ne vous empêchera de multiplier les combats pour gagner de l'expérience ou de partir à la cueillette de clés de consigne pour récolter des objets. N'oubliez pas non plus d'opter pour le mode Normal dès le départ pour un minimum de challenge.

  • Bande son 15 /20

    Exit les textes en français, bonjour les voix japonaises. En somme, on perd d'un côté ce qu'on gagne de l'autre. L'un dans l'autre, il est tout de même préférable d'entendre des yakuzas parler japonais tout en devant chercher deux ou trois mots dans son Harrap's que de devoir se farcir un doublage US à même de plomber l'ambiance. Les musiques, elles sont discrètes mais totalement dans le ton.

  • Scénario 14 /20

    Une histoire de succession, de guerres de clans et de passation de pouvoir. Beaucoup de poncifs au final mais l'histoire tient debout, profite d'une réalisation devant beaucoup à celles de dizaines de polars japonais et d'un défilé de mines patibulaires que n'aurait point renié un Kitano.

Peu ou pas d'évolutions pour ce Yakuza 2 qui reprend la formule du précédent épisode. Pour autant, et malgré les mêmes défauts que son aîné, il est difficile de décrocher une fois plongé dans l'aventure qui s'inscrit directement dans celle du précédent opus. De plus, inutile de se faire seppuku à propos d'un prix trop excessif, celui-ci étant fixé à trente euros. A ce tarif, difficile de résister à cette visite dans les coulisses d'un Japon gouverné par l'honneur, la vengeance et le sang.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste thai-directory.info
15 septembre 2008 à 08:38:33
15/20
Lecteurs thai-directory.info
L'avis des lecteurs (22)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.2/20
Mis à jour le 15/09/2008
PlayStation 2 Action Aventure Sega
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : F1 2018 : plus beau, plus riche ?
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Darksiders 3 - Un retour efficace pour la licence
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Scorn : Lorsque le malsain rencontre le sublime
    PC
Derniers aperçus
thai-directory.info
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Fallout 76
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Assassin's Creed Odyssey
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live