Menu
Warhammer : Chaosbane
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Aperçu : Warhammer Chaosbane : le hack'n slash pensé pour la coop et les consoles
PC PS4 ONE
Partager sur :

Lorsque l'on demande quelle est l'inspiration principale de ce Warhammer : Chaosbane à ses développeurs, leur réponse est instantanée : Diablo III, version console qui plus est. Oh, ne cherchez pas vraiment de lien entre l'univers de Blizzard et celui de Game Workshop, l'inspiration se situe avant tout du côté de la prise en main du jeu à la manette. Chaosbane est en effet un hack'n slash dont les contrôles et l'ergonomie ont été pensés pour une utilisation au pad. La franche réussite du portage du gameplay PC de Diablo 3 sur consoles représente un modèle à suivre pour les Français du studio Eko Software, un modèle qu'ils entendent même peaufiner dans ce premier action-RPG tiré de la fameuse franchise Warhammer. Les développeurs nous ont invité à poser les mains sur le titre durant un vingtaine de minutes lors de l'E3 dernier.

Consoles first


On associe souvent le genre du hack'n slash au PC. Avec son mode de déplacement au clic, ses pluies de butins à ramasser et la nécessité de cibler certaines zones de l'écran pour déchaîner ses attaques, c'est avant tout un mode de contrôle au combo clavier souris qui s'impose à notre esprit. Porter un Diablo-Like sur console demande alors un gros travail d'adaptation puisqu'il est nécessaire d'y repenser à la fois les contrôles, la méthode de déplacement ou encore l'ergonomie des menus. Warhammer Chaosbane prend le problème à rebrousse-poil en décidant de concentrer ses efforts initiaux sur ses versions consoles. Et les dev d'Eko Software ont de la suite dans les idées ! Inspirés par la réussite du portage de Diablo 3, ils ont passé en revue les forces et faiblesses du portage de Blizzard afin d'en peaufiner la formule. Oh ne vous inquiétez pas non plus si seul un bon gros mulot sied à vos exigences de gameplay, Chaosbane est aussi prévu sur PC avec les contrôles qui iront avec.

Warhammer Chaosbane : le hack'n slash pensé pour la coop et les consoles

Dans l'univers bouillonnant des adaptations de la licence Warhammer, ce nouveau portage de la franchise est le premier Action-RPG à se dérouler dans le monde de Warhammer Fantasy. On retrouve un autre français BigBen à l'édition, bien décidé à prêter main forte au studio Eko Software principalement connu pour How to Survive ainsi qu'une tripotée de jeux de sports. Et pour les connaisseurs, c'est bel et bien l'univers de Fantasy Battle et non celui de son remplaçant moderne Age of Sigmar qui est adapté avec soin ici. Le studio tenait à se concentrer sur ce volet spécifique de la franchise avec un fort engagement dans la peinture de son histoire et de son ambiance. Ils se sont pour cela associés à Mike Lee, auteur de renom de la franchise, garant de la fidélité du jeu à son matériaux de base. Le titre prend place dans le Vieux Monde, un continent sombre et sanglant dévasté par les guerres contre le chaos.

Tout est Chaos

La bataille est menée par une équipe de quatre héros, soit quatre classes spécifiques à incarner afin de combattre, en solo ou idéalement en coopération locale ou en ligne. On y retrouve le classique tank sous les traits d'un Capitaine de l'Empire, un mage Haut Elfe, une Elfe de bois ainsi qu'un Nain à ranger dans la catégorie des archers et des assassins. Chacun dispose d'un schéma similaire de contrôles à la manette. Trois touches pour les attaques dont l'une sert à remplir votre jauge de mana ou de rage, une autre associée à une attaque spéciale afin de dépenser cette ressource. Les déplacements s'effectuent à l'aide du stick gauche tandis que celui de droite contrôle la trajectoire de certaines compétences sur le terrain. Cette prise en main intuitive, fluide, se montre assez jouissive car elle offre un bon degré de contrôle à la déferlante d'action à l'écran. Pouvoir diriger précisément le chemin d'une boule d'énergie, la faire crépiter autour de vos ennemis a de quoi assurer pas mal de fun en solo ou en équipe.

D'autant que les interactions entre les différentes classes promettent d'être nombreuses, car chaque combattant dispose de six compétences à piocher parmi une quarantaine de techniques disponibles. Jet de flamme, bulle temporelle, téléportation dans le dos des ennemis, charge au bouclier ou encore provocation, l'ensemble des techniques est rehaussé par la présence d'une jauge de rage aux côtés de vos barres de vie et de ressources. Cette dernière se remplit à mesure que vous frappez et recevez des coups. Elle donne accès à un mode de rage sanguinaire où un ensemble de nouvelles compétences (trois pour le Mage) vient remplacer vos attaques de base. 

Warhammer Chaosbane : le hack'n slash pensé pour la coop et les consoles

Le titre comporte également un vaste système d'artisanat, avec lequel vous pourrez fabriquer des armes et des équipements pour le héros de votre choix. On y trouvera aussi un volet customisation avancé basé sur une sphère de talents ainsi qu'un système de personnalisation de ces derniers. Quelques minutes de gameplay manette en main suffisent à constater la bonne direction que semble emprunter le projet. À la fois fidèle dans sa peinture de l'univers Warhammer Battle, sanglant, sombre et teinté d'une savoureuse couche de dialogues entre les différents combattants, Chaosbane met aussi le paquet sur son accessibilité multi.

Une coop chouchoutée = 

La coopération est en effet possible dans un maximum de configurations : en local avec quatre personnes sur un même canap, en duo en écran splitté, à deux ou trois joueurs en local avec une troisième personne en ligne, c'est la flexibilité qui prime ici. Un système de boost d'expérience vient accélérer la prise de niveau de vos coéquipiers à la traîne afin d'offrir à tous les joueurs une expérience de jeu agréable et similaire. On apprécie aussi les multiples efforts déployés par Eko Software dans le but d'alléger l'impact de la navigation dans les menus en coop. Tandis que l'affichage de l'inventaire se fait en plein écran dans Diablo 3 et empêche les autres joueurs de contrôler leur personnage, Chaosbane y ajoute un effet transparence combiné à un positionnement moins envahissant à l'écran. Un mode de poursuite automatique de vos coéquipiers en cas d'affichage d'éléments d'UI plus massifs permet aussi de ne jamais entrecouper l'action par du jeu.

Nos impressions
Sans bouleverser les codes du Hack'n slash à la Diablo, ce Warhammer Chaosbane entend bien proposer une solide expérience solo et multi à destination des consoles et du PC. Fidèle dans la peinture de son univers, sanglant comme il le faut, il multiplie les bonnes intentions autant au niveau de ses contrôles à la manette que dans l'ergonomie de son interface. Le titre est entièrement pensé avec un impératif de maniabilité et de coopération directe sans temps morts. Warhammer Chaosbane est prévu pour une sortie en 2019 sur PlayStation, Xbox One et PC.
Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste thai-directory.info
09 juillet 2018 à 16:00:01
Mis à jour le 09/07/2018
E3 PC PlayStation 4 Xbox One Action RPG Bigben Interactive Eko Fantastique

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
groslala
groslala
MP
le 10 juil. à 11:48

Un hack n slash en coop locale à 4! Trop rare et trop bon, d'autant plus si c'est dans l'univers Warhammer. Le jeu à tout pour faire un carton, en espérant que la réalisation soit à la hauteur.

Lire la suite...
jinrohmaster
jinrohmaster
MP
le 10 juil. à 11:15

La bataille est menée par une équipe de quatre héros, soit quatre classes spécifiques à incarner afin de combattre, en solo ou idéalement en coopération locale ou en ligne.

Est-ce que ça veut dire qu'en solo, on peut contrôler une équipe entière de quatre persos, à la manière d'un Marvel Ultimate Alliance? Parce que si c'est le cas, ça m'intéresse pas mal, je trouve ça plus sympa d'incarner tout un groupe de persos plutôt qu'un seul. :question:

Lire la suite...
Urleur
Urleur
MP
le 10 juil. à 11:06

oui je le prends !

Lire la suite...
kobalt1001
kobalt1001
MP
le 10 juil. à 10:25

Solo + pc + hack n slash voilà de quoi nous faire gentiment attendre diablo 4 :)

Lire la suite...
Cyberber
Cyberber
MP
le 10 juil. à 10:19

C'est Inquisitor: Martyr avec une skin battle ? :pf:

Lire la suite...
Angryash
Angryash
MP
le 10 juil. à 09:41

Enfin un HnS sur console, ça fait des mois que je me tâte à reprendre diablo sur ps4, telement il y a rien d'autre...

Lire la suite...
elpilone
elpilone
MP
le 10 juil. à 09:08

ça peut être sympa mais quand on compare à la richesse quasi infinie d'un Path of Exile ça laisse perplexe. Ce dernier étant en plus gratuit.

Lire la suite...
exarkun2
exarkun2
MP
le 10 juil. à 08:14

Si il y a un solo solide c'est ce qui compte en ce qui me concerne.

Lire la suite...
kortane
kortane
MP
le 10 juil. à 01:48

mince!!! jvais pouvoir jouer un nain chasseur assassin...MOUAAARF^^

Lire la suite...
Dedisdead
Dedisdead
MP
le 09 juil. à 20:57

Cool un joli petit Hack n' slash no brain façon D3 et Victor Vran où tout le theory crafting se résumera à : "tiens cet objet augmente de 1500% les dégâts de cette attaque et supprime son coût en ressource, vais-je l'utiliser ?"

Toujours un plaisir de voir que grâce au "fun sans prise de tête" on va avoir droit à un énième jeu pop-corn insipide bon à jeter passé une semaine. Ceci dit je ne vais pas blâmer les dev de vendre des ordures aux insatiables dénués d'appréciation qui en raffolent, puisqu'à part quelques rarissimes exceptions c'est la marotte des licences estampillées Games Workshop :sarcastic: . . .

On a vraiment de la chance que les deux seuls vrais Hack n' slash actuels du marché (à savoir POE et Grim Dawn) ne se reposent pas sur leur absence totale de concurrence et se bougent pour nous faire apprécier de bonnes choses ! (même si l'absence de mécanique de end-game de Grim Dawn l'empêche de se hisser bien plus haut selon moi).

Lire la suite...
Commentaire édité 09 juil., 21:00 par Dedisdead
Top commentaires
EviImantheone
EviImantheone
MP
le 09 juil. à 16:40

Y'a eu des hack'n'slash vraiment excellents sur la gen PS2 / GC avec les Baldur's Gate Dark Alliance et Champions of Norrath / Return to Arms... Les jeux étaient riches, denses, longs, beaux et parfaitement pensés pour la coop, c'était superbement réalisé. Certes pas autant de possibilitée ou de profondeur niveau sort et personnalisation que sur PC, mais rien à envier du coté de la narration et de l'aventure, c'était du tout bon.

Snowblind était un excellent studio, si ce Warhammer arrive ne serait-ce qu'à copier la moitié des mécaniques et de la qualité de leurs anciens titres, même sur PC ça aura tout son intérêt tant ces jeux étaients funs et plaisants à jouer.

Lire la suite...
Cocodevil
Cocodevil
MP
le 09 juil. à 18:11

Si le jeu est aussi agréable à jouer que D3 à la manette, je dis oui :oui:

Lire la suite...
DERNIERS TESTS
  • Test : Bring to Light : Un jeu classé à tort dans la catégorie horreur
    PC
  • Test : Xenoblade Chronicles 2 : Torna - Une extension convaincante
    SWITCH
  • Test : Cities : Skylines - Le fond sans la forme
    SWITCH
Tous les tests
thai-directory.info
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • FIFA 19
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Gaming Live
  • Assassin's Creed Odyssey
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live